dimanche 10 octobre 2021

Stop à la propagande des industries fossiles

C’est quand qu’on enterre la planète ? D’après un rapport du FMI publié mercredi dernier (dont les positions sont quand même très éloignées de celle de Fridays for future, par exemple), la production et la combustion de charbon, de pétrole et de gaz ont été subventionnées en 2020, à l’échelle mondiale, à hauteur de presque 6.000 milliards de dollars en 2020. Cinq pays sont responsables des 2/3 de ces subventions : la Chine, les Etats-Unis, la Russie, l'Inde et le Japon. (Rapport du FMI, en anglais, ICI). En France, comme le rappelait Les Amis de la Terre en mai dernier, le podium des entreprises françaises les plus polluantes est occupé par les trois géants bancaires BNP Paribas, Société Générale et Crédit Agricole, qui ont chacune une empreinte carbone supérieure au territoire français. BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole et le groupe BPCE ont au presque doublé leurs financements aux énergie fossiles entre 2016 et 2020 – soit en moyenne de + 19 % par an. Elles se classent ainsi en 2020 en premiers financeurs européens de ces secteurs dévastateurs. Pendant ce temps, Greenpeace lance une initiative citoyenne européenne (outil officiel de l’Union européenne, permettant aux citoyen·nes européen·nes de s’organiser et de proposer de nouveaux textes de loi), afin d’interdire la publicité pour les combustibles fossiles, ainsi que pour les transports aériens, routiers et par voie d’eau (autres que les services de transport d’intérêt économique général) alimentés par des combustibles fossiles ; et d’interdire de même à toute entreprise active sur le marché des combustibles fossiles, notamment dans l’extraction, le raffinage, la fourniture, la distribution ou la vente de combustibles fossiles, de faire de la publicité ; comme c’est déjà le cas pour l’industrie du tabac. Si cette pétition rassemble un million de signatures en un an, dans au moins sept pays de l’Union européenne, l’Union européenne est contrainte de s’emparer du sujet. Pour signer : https://www.greenpeace.fr/stop-pub-fossiles/