A Mougins, le Japon d’Isabel Muñoz.

Isabel Muñoz, Sans titre, 2017. 1001, une exposition de la photographe espagnole Isabel Muñoz (née à Barcelone en 1951) inaugure le nouveau Centre de la photographie de Mougins, dans les Alpes-Maritimes, qui a ouvert ses portes le 3 juillet. 1001 rassemble 38 tirages et quatre vidéos, résultat de plusieurs voyages effectués au Japon entre 2017 et 2020 par Isabel Muñoz. Dans une galerie surprenante de personnages, on aperçoit des danseurs de butō, des nus troublants de yakuzas, des scènes de shibari… Confusion volontaire d’images fixes et de mouvements lents, les installations évoquent également le changement climatique et la permanence des éléments premiers, l’eau, la terre… Sur environ 330 mètres carrés utiles, le Centre de la photographie occupe les locaux de l’ancien presbytère, entièrement réhabilité par la ville de Mougins depuis 2018. Il est dirigé par François Cheval, ex-directeur du musée Nicéphore Niépce à Chalon-sur-Saône entre 1996 et 2016, et Yasmine Chemali, responsable des collections d’art moderne et d’art contemporain et régisseur au musée Sursock de Beyrouth entre 2014 et 2020. Le Centre de la photographie fait suite aux projets photographiques initiés par la ville de Mougins, de 1986 à 2019, dans le Musée de la photographie André Villers – actuelle administration du Centre. Ce musée y conservait le fonds André Villers (1930-2016), photographe proche de Picasso, avec plus de 300 pièces. Portraits de Picasso ou de ses contemporains, les clichés sont signés André Villers, Lucien Clergue, David Douglas Duncan, Edward Quinn, ou Jacques-Henri Lartigue. 1001, exposition Isabel Muñoz au Centre de la photographie de Mougins jusqu’au 3 octobre 2021. A partir de 1 €, aidez au lancement des humanités, nouveau média alter-actif, journal-lucioles pour inventer un journalisme du 21ème siècle : https://www.helloasso.com/associations/in-corpore/collectes/les-humanites

A Mougins, le Japon d’Isabel Muñoz.